« Faire de l’éducation une force qui réunit les peuples, les nations et les cultures pour construire un monde en paix et un avenir durable »

Archives de août, 2011

UWC a place of quality, a place to grow, from hope to action

La vidéo UWC

 

UWC a place of quality, a place to grow, from hope to action

through knowledge

http://www.youtube.com/watch?v=YpZ88fiKhfQ

Publicités

Le témoignage de Sébastien, parti en Italie

L’association UWC a proposé à un certain nombre de jeunes de partir étudier à l’étranger avec des étudiants en provenance des 4 coins du monde. Le but de cette association est de construire la paix dans le monde par le biais de ces étudiants. En effet, étudier dans ce genre d’établissement permet de nouer des relations à travers le monde qui plus tard,je l’espère,  pourront servir à la résolution de problèmes diplomatiques, économiques, écologiques… Les étudiants se voient proposé un cursus de deux ans sur lequel débouche un diplôme valable dans tous les pays du monde : l’IB (bac international). À la fin de ces deux années, la plupart continuent leurs études dans de prestigieuses universités tel que science-po ou Harvard.

J’ai donc décidé de postuler, par adhérence avec la façon de penser du mouvement UWC [et aussi parce que j’ai toujours eu un faible pour les projets utopiste.]

J’ai donc envoyé mon dossier de candidature au mois de mars, juste comme ça, pour tenter l’expérience car je ne pensais pas du tout être retenu pour la pré-sélection. Et pourtant la semaine suivante je recevais un coup de fil pour me dire que j’étais sélectionné et qu’ils aimeraient me voir lors de la journée de sélection.

Durant cette journée, j’ai présenté un bref exposé sur les abeilles devant les autres, et nous sommes passé chacun notre tour dans des bureaux. Ce que j’ai trouvé intéressant durant cette journée, c’était de rencontrer des personnes ouvertes d’esprit, de pouvoir discuter d’un peu près n’importe quel sujet et de toujours trouver un avis et des arguments en face, parfois surprenants.
Le plus formidable c’est que tout cela s’est déroulé sans aucune compétition entre nous !!!

Cette fois encore j’ai été retenu, à ma grande surprise. J’ai vraiment été heureux (mon père un peu moins;-)) quand j’ai su que je partait en Italie, à UWC Adriatic, même si ce n’était pas mon premier choix, l’important c’est de faire partie de UWC !

Plus le départ approche, plus je me dis que j’ai de la chance, même si ça va être dur d’abandonner la famille, les amis, et tout cela pendant plusieurs mois.

UNE EXPÉRIENCE VRAIMENT HORS DU COMMUN, EXTRAORDINAIRE !!!

Sébastien – promo 2011 – 2013

C’est la rentrée!

On y est!! Tous nos élèves, mis à part Agathe qui fait sa rentrée en janvier, sont partis dans leur collège.

Après nous avoir envoyé leurs dossiers, passé la journée de sélection, attendu les réponses, venir au week end d’intégration, leur aventure commence enfin!

J’espère qu’il vont nous donner de leurs nouvelles très souvent pour qu’on suive leurs aventures…

Vous pouvez déjà suivre les aventures de Luce (Costa Rica) sur son blog : http://luceaucostarica.wordpress.com

Celles de Quentin parti à Hong Kong: http://unfrancaisahongkong.blogspot.com/

Et Marie qui est en Italie: http://mamma-ria.blogspot.com/

A bientôt,

Lucie – UWC France

Le Bac International

Le Bac International est un diplôme reconnu dans le monde entier, y compris dans les plus grandes universités et classes préparatoires en France, qui se prépare en 2 ans, combinant contrôle continu et examens finaux.

Son objectif est de donner aux élèves une formation équilibrée, de faciliter leur mobilité géographique et culturelle et de promouvoir la compréhension internationale par le partage de leurs expériences scolaires.

Créé depuis plus de vingt-cinq ans, le diplôme du BI a toujours été considéré comme un symbole d’intégrité académique et d’ouverture intellectuelle. L’élève qui satisfait aux exigences du programme fait preuve de solides dispositions d’apprentissage quant à la maîtrise des contenus, au développement des compétences et à la discipline nécessaire pour réussir dans un monde compétitif.

Seuls les établissements officiellement accrédités par l’Organisation du Baccalauréat International (OBI) dont le Siège est à Genève sont autorisés à dispenser le programme et à présenter des candidats à l’examen.
Les 3 langues officielles du BI sont l’anglais, l’espagnol et le français, l’anglais étant la langue véhiculaire dans l’ensemble des UWC à l’exception du Venezuela et du Costa Rica.

Le cursus du BI comprend six groupes de disciplines:
1. Langue A1: (La meilleure langue) souvent la langue maternelle, incluant un choix d’œuvres de littérature mondiale.
2. Langue A2: cours de langue et littérature pour les locuteurs ayant une très bonne connaissance de la langue étudiée.
ou Langue B: cours de langue vivante pour les élèves possédant une certaine expérience de l’étude de cette langue
ou Langue Ab initio: cours de langue vivantes pour débutants
3. Individus et sociétés: histoire, géographie, économie, philosophie, psychologie, anthropologie sociale, organisation et gestion.
4. Sciences expérimentales: biologie, chimie, chimie générale, chimie appliquée, physique, systémique de l’environnement.
5. Mathématiques: mathématiques, méthodes mathématiques, études mathématiques, mathématiques avancées.
6. Une des options suivantes: arts visuels, musique, latin, grec ancien, science informatique, une seconde option du groupe « Individus et sociétés » ou du groupe  » Sciences expérimentales » ou une troisième langue moderne ou mathématiques avancées en « option moyenne » ou un programme de l’établissement approuvé par l’O.B.I.

Pour obtenir le diplôme, les candidats doivent présenter une matière de chaque groupe: trois matières au minimum et quatre au maximum en « option forte » (240 heures d’enseignement au minimum), les autres en « option moyenne » (150 heures d’enseignement au minimum). Chaque matière fait l’objet de l’examen est notée sur l’échelle 1 (minimum) à 7 (maximum).
Il faut aussi obtenir un minimum de 24 points, sans facteur éliminatoire (voir détails au verso). Il doit également satisfaire à trois conditions supplémentaires: présentation d’un mémoire, assiduité à un cours de théorie de la connaissance, participation à un programme d’activités périscolaires dénommé « CAS » (création, action, service).

Le cours de théorie de la connaissance explore les liens qui existent entre les différentes disciplines; il invite à la réflexion critique et l’analyse des connaissances acquises en classe comme en dehors de l’école.
Le mémoire est un travail personnel de recherche, suffisamment étendu (4000 mots), se rapportant à l’une des disciplines du programme du BI. Il est effectué sous le contrôle d’un professeur qualifié de l’établissement et fait l’objet d’une évaluation externe.
Le programme CAS est une composante essentielle du diplôme du BI et de la vie quotidienne des élèves des UWC. Il demande aux étudiants de s’engager dans des activités artistiques, théâtrales, musicales et sportives ainsi que dans un large panel d’activités de volontariat au service de la communauté tels que protection de l’environnement, soin des handicapés, sauvetage en mer, aide aux jeunes enfants, etc. Un total de 150 heures de CAS doit être réalisé pendant les deux années.